Jardin des montagnes

Une petite parcelle avec la vue lointaine sur les crêtes des montagnes, et une maison qui scinde le terrain en deux. Deux jardins : l’un avec vue dans le ciel, l’autre avec un contact fort au sol.
D’une part, la haie libre souligne cet horizon particulier et clôture le jardin avec une épaisseur de cocon.
De l’autre une micro-topographie permet de mettre en scène des lignes de vignes et de pêchers.
Les cultures s’étagent et structurent l’espace de vie de la famille entre espace de repas, de jeu pour les enfants, et de circulations entre la maison et le jardin.